VF BRAKE

Version MAI 2022 ( en  cours d’élaboration )

Il s’agit bien d’un clin d’œil à un quartier et à certain de ces habitants qui le rendent vivant par leur danse et leur musique. ( Quartier du Val Fourré à Mantes-la-Jolie )

Cette animation est un mixe entre gravure par monotype, infographie 3D et traitement d’images.

Jean Michel Mota, violoncelliste a improvisé et proposé l’ambiance musicale

Cette animation est dédiée à la “team ” : Premier avertissement.

Quelques éléments de préparation

Première étude

Se rencontrent donc des tirages par monotype, des éléments d’architecture d’immeuble, des arbes en 3D. Les danseurs ont été filmés durant des rencontres ou des battles, ou sont des danseurs dans des video. En 3D des corps ont été modélisés, puis annimés grace à des squelettes. Le choix Plutôt qu’un rendu “réaliste” nous avons étudier des possibilités de rendu de contour se raprochant du dessin, ou d’eeffets de matières tels le gaz . Cette technique particuliére repose sur des algorithme type PaintFX ( Référence Maya de chez Autodesk, developpement Ducan Brinsteam)

Quelques éléments d'animation

Un squelette suit les mouvements d’une captation vidéo par moment clefs. Le logiciel se charge de l’interpolation des rotations des os du squelette.  Une forme 3D d’un corps est attaché à ce squelette. Nous avons ensuite défini des effets de contours, continus comme un trait ou bien formé de particules ou de formes. Ces effets suivent les mouvements, mais eux mêmes peuvent êtres animés.

Certains mouvements ont été eux même déformés et perturbés par des volumes englobants et attractifs

Personnages :

Décors :

Les décors sont des dessins réalisés à l’encre par techniques d’impression. Sur une plaque de métal l’encre est posée, tamponnée, grattée, même diluée. Une feuille de papier est posée sur la plaque encrée, le tout est pressé à la main ou à la presse. A partir de ces propositions, des parties ou un dessin entier on été mélangées grâce à des algorithmes de transparence et des filtres divers. Certaines valeurs des filtres ou des transparences ont été animées.

Architectures :

Les éléments d’architectures sont traités comme les personnages, Après qu’n volume général est placé dans l’espace un “qualité” de trait lui est attaché, l’épaisseur, la forme et la répétion du trait ont été animés.